Natacha/Axel/Petr

Séquence 5 Séance 2 : Choix des matériaux

Les essais nous montrent que le carton et le bois sont des matériaux acceptable. (les essais on été fait en fonction du cahier des charges et du fonctionnement de l’ensemble)

Les recherches sur l’impact écologique nous indiquent que le carton est le plus adapté.

On choisi de réaliser notre dispositif de franchissement en carton.

6 mai, 2013 à 8 h 54 min | Commentaires (0) | Permalien


Séquence 5 Séance 1 : Essais

N° 1 RésistanceSéquence 5 Séance 1 : Essais p1010016-300x225

Carton se tord au bout de 400g

Le plastique se tord au bout de 250g

Bois se tord au bout de >1000g

 

N° 2p1010015-300x225 Masse

Carton : 8.9 g

Bois : 46.4 g

Plastique : 44.4 g

Poids = Bois>Plastique>Carton

 

N°3 Masse volumique

Laiton: 2.70189823×10¯³ kg/cm

Bois = 2.364160952×10¯

Plastique:13g

Aluminium:27g

Fer:74g

 

N°4 Adhérance

p1110052-300x225

Planche plastique

 

caoutchouc : 40°

 

Planche bois

caoutchouc : 45°

 

Planche carton

caoutchouc :  45°

 

18 mars, 2013 à 9 h 49 min | Commentaires (0) | Permalien


Titre de Séquence

Séquence 5 :

Recherche de Solutions

Dans cette séquence nous allons chercher des solutions pour le matériaux et la forme générale du dispositif de franchissement

18 mars, 2013 à 9 h 12 min | Commentaires (0) | Permalien


Veille technologique : Les sous-marins robots autonomes

La NASA a développé un robot sous-marin capable d’alimenter ses batteries tout seul. Il utilise la différence de températures de l’eau environnante. Explorer les profondeurs des océans, visiter des épaves, faire des relevés scientifiques sur place… Toutes ces recherches sur le terrain ne sont faisables que via des petits robots sous-marins tels que le Nautile.

Les plongées dépendent de la durée de charge des batteries de l’engin. Et la NASA vient de créer un robot capable de produire sa propre énergie grâce à la température de l’eau : SOLO-TREC (The Sounding Oceanographic Lagrangrian Observer Thermal RECharging).

L’objectif de ce robot sous-marin est de récolter des informations sur la température et la salinité des océans afin de consolider les connaissances sur les courants marins.

 Depuis novembre 2009, SOLO-TREC effectue des plongées avec succès, à plus de 500 mètres de profondeur, trois fois par jour. La finalité des ingénieurs du laboratoire Jet Propulsion est de développer toute une flottille de robots sous-marins afin d’étendre la surveillance des océans, ce qui améliorerait les prévisions météorologiques et climatiques.

 

 

 Image de synthese de SOLO-TREC

Veille technologique : Les sous-marins robots autonomes dans Hors séquence image3

Mis à l’eau de SOLO-TREC

image4 dans Hors séquence

 

 

source: http://www.linternaute.com/science/technologie/robot-sous-marin-autonome.shtml

3 février, 2013 à 10 h 21 min | Commentaires (0) | Permalien


Séquence 4 : Séance 4 Cahier des charges

Comment connaitre les caractéristique du futur objet ?

Les fonctions ne son pas assez  précise (ex: la fonction « respecter l’écologie » n’indique pas ce qu’il faut respecter dans l’écologie)

A chaque fonction on ajoute des choses observable et mesurable : des critères et des niveaux. Tout cela et rassemblé dans un document : Le Cahier des Charges

ce document décri toutes les caractéristiques que doit avoir l’objet. C’est un contrat entre celui qui créer l’objet et celui qui lui a confier cette création.


Séquence 4 : Séance 4 Cahier des charges dans Séquence4 cahier-des-charges-fonctionnel-dispositif-de-franchissement-fiche-eleve-v1-150x150

28 janvier, 2013 à 9 h 40 min | Commentaires (0) | Permalien


Séquence 4 : Séance 3 Les fonctions

Comment trouver les fonctions d’un objet technique ?

Pour trouver ces fonctions une entreprise utilise des méthodes comme la « pieuvre » (on construit une représentation graphique sur laquelle chaque trais ou courbe correspond a une fonction)

Séquence 4 : Séance 3 Les fonctions dans Séquence4 fiche-eleve-pieuvre-dispositif-corrige-v0-300x212

28 janvier, 2013 à 9 h 36 min | Commentaires (0) | Permalien


Rapel : Fonction d’usage

Rappel

Pour trouver la fonction d’usage d’un objet il suffit de chercher la réponse à la question « A quoi  cela sert ? »

28 janvier, 2013 à 9 h 19 min | Commentaires (0) | Permalien


Séquence 4 Séance 2 Le besoin d’un projet

Comment une entreprise peut savoir si des personnes auront besoin de son futur produit ?

Dans une entreprise les enjeux financier lors de la création d’un nouveau produit son très important. Avant de faire une étude de marché, elle réalise une expression formelle du besoin. Il existe différentes méthodes l’une d’entre elle s’appelle « la bête a cornes ». Dans cette méthode il faut répondre au trois questions suivantes.

-Le nom de l’objet

Dispositif de franchissement

- A qui,a quoi l’objet rend t’il service ?

Au robot

- Sur quoi l’objet agit-il ?

L’obstacle

- Dans quel but ?

Permettre au robot de franchir l’obstacle

Quelle est l’expression formelle pour notre dispositif de franchissement ?

17 décembre, 2012 à 9 h 29 min | Commentaires (0) | Permalien


Séquence 4 : Séance 1 Etapes importantes

Quelles sont les étapes importantes pour définir un objet technique ?

Les trois étapes sont :

-Vérifier le besoin de l’objet (faire une expression formelle du besoin)

-Trouver toutes les fonctions

-Ecrire le cahier des charges

17 décembre, 2012 à 9 h 21 min | Commentaires (0) | Permalien


Veille Technologique : Mars Exploration Rover (MER)

Mars Exploration Rover (MER) est une mission double de la NASA lancée en 2003 et composée de deux robots mobiles ayant pour objectif d’étudier la géologie de la planète Mars et en particulier le rôle joué par l’eau dans l’histoire de la planète.

Les deux robots ont été lancés au début de l’été 2003 et se sont posés en janvier 2004 sur deux sites martiens susceptibles d’avoir conservé des traces de l’action de l’eau dans leur sol. Chaque rover, piloté par un opérateur depuis la Terre, ont alors entamé un périple en utilisant une batterie d’instruments embarqués pour analyser les roches

Chaque rover pèse environ 185 kg et se déplace sur six roues allimenté par l’énergie électrique fournie par des panneaux solaires. Il est équipé de trois paires de caméras utilisées pour la navigation et de plusieurs instruments scientifiques : une caméra panoramique située sur un mat à 1,5 mètre de hauteur, un outil pour abraser la surface des roches porté par un bras articulé sur lequel se trouvent également un spectromètre à rayons X, et une caméra microscope. Enfin, un spectromètre infrarouge est utilisé pour l’analyse des roches et de l’atmosphère.

 

Veille Technologique : Mars Exploration Rover (MER) dans Hors séquence 220px-rover1

rover MER à la surface de Mars.

Schema du Rover

 Schéma du rover

16 décembre, 2012 à 18 h 33 min | Commentaires fermés | Permalien


12